De l’importance des fleurs

_ Bonjour…

_ Bonjour Monsieur, je peux vous aider ?

_ Euh… oui, je cherche un bouquet de fleurs

_ Pour une occasion particulière ?

_ Pas vraiment, c’est pour mon amie

_ Et vous l’aimez comment votre « amie » ?

_ … Beaucoup

_ D’accord. Et vous lui offrez des fleurs souvent à votre « amie » ?

_ Non, c’est la première fois…

_ En une année ! Et bien, vous n’êtes pas ce qu’on appelle un grand romantique !

_ C’est-à-dire que je lui offre autre chose, des chocolats par exemple

_ Oui bon, ce n’est pas le sujet. Je vous conseille deux douzaines de roses rouges sinon ça ne sert à rien

_ Bien, si vous le dites…

_ Mais il faudrait songer à venir plus souvent me voir, ce n’est pas suffisant deux douzaines l’an !

_ Vous pensez que je devrais en prendre une troisième pour cette fois-ci ?

_ Ca vaut peut-être mieux, oui

_ C’est gentil de m’aider ainsi, vous me sortez d’un mauvais pas

_ En effet, vous étiez bien mal embarqué. Mais ôtez moi d’un doute, vous lui aviez offert des fleurs au premier rendez vous ?

_ Je crains que non. Comme je vous l’ai dit, c’est la première fois

_ Décidément, vous partez de loin. Il faut vraiment, Monsieur, que vous preniez conscience de l’importance des fleurs dans les relations humaines et de surcroit quand il s’agit d’amour. Sans roses, il n’y a pas de déclarations réussies parce qu’un homme avec un bouquet de roses rouges est vulnérable et c’est cela même qui le rend touchant

_ Peut-être devrais-je en prendre quatre douzaines ?

_ Je ne peux que vous encourager ! Plus le bouquet est garni, plus l’effet est réussi. Vous y tenez vraiment à votre « amie » ?

_ Beaucoup oui, j’espère juste qu’elle me laissera une autre chance…

_ Alors prenez cinq douzaines de roses sans hésiter, vous gagnerez au moins son écoute. Après, bien sûr, il va falloir sortir le grand jeu et lui dire de jolis mots

_ Oui je me doute bien que les fleurs ne suffiront pas

_ C’est-à-dire qu’elle était très en colère que vous ayez oublié son anniversaire hier, on peut dire que c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase

_ Oui… je n’ai pas été assez attentionné ces derniers temps, je le reconnais et je m’en veux terriblement

_ C’est un bon début mais ça ne suffira pas

_ Je sais bien et c’est pour cela que ce soir, j’ai aussi préparé un diner, en tête à tête, pour prendre le temps de parler, de se retrouver…

_ Ah, c’est très gentil ça, vous commencez à marquer quelques points ! Et à quelle heure ce sera prêt ?

Il avance timidement sa main, elle se laisse effleurer et esquisse un sourire.

_ Viens pour 20h, ce sera parfait…